Nathaniel Dett


Image: Nathaniel Dett (avec la permission de Bibliothèque et Archives Canada/nlc-8931)


Nathaniel Dett est né à Drummondville, en Ontario, de chercheurs de liberté qui étaient parvenus au Canada par le chemin de fer clandestin. Après avoir commencé à prendre des leçons de piano en 1901, il a fréquenté l'Oberlin Conservatory à compter de 1904. Dett a obtenu son baccalauréat en musique avec distinction. Il a fait ses études à Harvard, à l'American Conservatory (Fontainebleau) et à l'Eastman School of Music (Rochester), pour finalement obtenir sa maîtrise en musique en 1932.

En 1913, Nathaniel Dett a acquis une formation en musique chorale au collège noir de Hampton, en Virginie. Cette formation aurait exercé l'influence la plus déterminante sur sa carrière musicale, marquée par de nombreuses prestations présentées dans plusieurs endroits prestigieux, dont le Carnegie Hall, le Boston Symphony Hall et la Philadelphia Academy of Music. Il a enseigné au Hampton Institute de 1913 à 1932 et en est devenu le directeur musical vers 1926. Nathaniel Dett est le premier homme noir à avoir accédé à ce titre, ainsi que le premier Afro-Américain à qui l'Oberlin Conservatory a délivré un doctorat honorifique en musique. Sa chorale de Hampton s'est produite à la Bibliothèque du Congrès et pour le président des États Unis Herbert Hoover. Parmi les pièces que Dett a composées pour la chorale de Hampton, mentionnons Listen to the Lambs (1914) et Don't be Weary, Traveler, qui lui a valu le prix Francis Boott de l'Université Harvard en 1920.